Choisir son modèle de vtc électrique en ligne

vtc électrique

Depuis quelques années, les VTC électriques sont les moyens de locomotion tendance et populaire. Ils permettent des trajets moins éprouvants, le transport d’un enfant à l’arrière, de franchir les côtes à moindre effort. Mais il existe tellement différents modèles qu’il devient difficile de trouver celui qui convient le mieux. Voici quelques repères et astuces qui peuvent vous aider dans votre choix en ligne.

Le VTC électrique

Le VTC électrique ou Vélo Tout Chemin est une appellation qui désigne le modèle de vélo polyvalent qui permet de rouler en ville, à la campagne, sur des sentiers et des routes vallonnées. Il ressemble au vélo au vélo de ville mais avec des roues plus larges et mieux équipé. Il comporte ainsi, des gardes boue de série, une tige de selle suspendue, un porte-bagages et une selle confortable. Ainsi, il permet de se déplacer avec un moindre effort et avec un maximum de confort.

En effet, il a un moteur assez puissant de 250 Watts et une batterie performante pouvant atteindre jusqu’à 750 Wh. Toutefois, ce moteur n’est pas autonome, il nécessite un pédalage pour l’actionner. En outre, le moteur s’arrête quand les 25 Km/ h sont atteints. Le VTC reste donc dans la catégorie cycle et ne nécessite pas d’un permis de conduire ou d’une assurance. L’assistance électrique facilite la traversée des circuits à reliefs. Il est aussi idéal pour des randonnées à la campagne et constitue un excellent moyen de locomotion pour les trajets quotidiens. Le vtc electrique est ainsi une bonne alternative pour les individus qui utilisent un vélo quotidiennement et ceux qui font des trajets ville-campagne. En outre, il constitue un excellent vélo de vacances, vélo de loisirs ou vélo de trekking.

La batterie

Les batteries au lithium-Ion se sont imposées au dépit de celles en plomb et en nickel hydrure métallique. Bien que la question sur son recyclage pose des problèmes écologiques, les valeurs de capacité des batteries des vélos électriques, exprimées en Wattheures (Wh), sont généralement comprises entre 300 et 600 Wh. Et bien entendu, une grande capacité augmente la capacité d’autonomie. Toutefois, on peut également remarquer une valeur en Ampères-heures (Ah) et une autre en Volts (V). La première donne un aperçu de l’autonomie de la batterie. Ainsi, une valeur de 8 Ah est moins autonome et tiendra moins par rapport à une autre qui affiche 14 Ah, par exemple. La deuxième valeur en Volts désigne le tonus de l’assistance. En moyenne, un VTC électrique nécessite une batterie à 36 V.

Il est important de faire le bon choix en ce qui concerne la capacité de la batterie. En effet, dans le cas où vous changez d’avis à un moment donné, le remplacement par une batterie neuve peut vous coûter cher. Par ailleurs, l’emplacement de la batterie est aussi un critère de choix. Vous pouvez choisir un VTC électrique avec la batterie située à l’avant ou à l’arrière de la selle, sous le porte-bagages ou encore dans le cadre. L’emplacement est essentiel car vous aurez à l’enlever et la replacer pour la recharger. Assurez-vous que cette manipulation soit pratique, facile et rapide.

Le moteur

Il est aussi essentiel de bien choisir le moteur de votre vélo. L’autonomie de la batterie détermine la durée de vos balades, et la puissance du moteur influe la vitesse de vos déplacements. Les modèles de VTC électriques les plus courants et communs sont ceux avec un moteur dans le pédalier. Il est à rappeler qu’au-delà des 250W, vous devez posséder un permis de conduire, une assurance et une immatriculation. Il est donc conseillé de choisir un VTC électrique de 250 W afin de profiter de tous les avantages d’un moteur puissant, performant et silencieux. Par ailleurs, l’emplacement du moteur sur la roue arrière procure la sensation agréable d’être poussé et fournit une assistance optimale. Mais cet emplacement peut rendre difficile la réparation en cas d’éventuelle crevaison.

Utilisation

Pour faire le bon choix de VTC électrique en ligne, il est plus judicieux de déterminer l’utilisation principale du vélo, et définir sa destination complémentaire. Autrement dit, le choix se portera sur un VTC selon votre pratique. En réalité, si vous voulez acquérir un vélo électrique dont le seul usage est de vous permettre à vous déplacer en ville, c’est-à-dire, entre votre maison et votre travail, ou encore pour faire des courses, le meilleur choix est le modèle VTC électrique utilitaire. Ce modèle est équipé d’un garde-boue pour vous protéger du mauvais temps. Mais il est aussi doté d’un porte-bagages pour permettre le transport d’un enfant, des petites affaires ou d’un panier.

La performance de l’éclairage favorise les déplacements par temps sombre. Et les pneus sont plus adaptés pour les trajets sur route. Optez pour un modèle avec une fourche rigide ou une fourche télescopique doté d’un système de blocage. Et pour un usage mixte ou orienté sportif, un modèle VTC sportif est plus adapté. Il est plus léger et épuré, démuni des accessoires superflu mais équipé d’une fourche télescopique et d’une transmission optimisée. Ses pneus semi-slick sont plus adaptés aux chemins non bitumés.

Autre équipements

Vous pouvez également tenir compte des équipements qui répondent au mieux à vos besoins. Une potence réglable favorise la position de conduite la plus confortable de l’utilisateur et permet de modifier l’angle et le guidon. L’une des pièces les plus importantes d’un vélo est le dérailleur. Choisissez un VTC électrique équipé d’un dérailleur de qualité. Ensuite, il faut choisir le bon matériau pour le cadre. En effet, l’acier constitue un meilleur amortisseur par rapport à l’aluminium. Par contre, un cadre en acier est bien plus lourd. Celui en aluminium est plus utilisé car il est plus léger et plus résistant à la corrosion.

La fourche télescopique n’est pas indispensable sur le bitume. Mais si vous utilisez plus votre VTC sur des chemins de terre, elle est nécessaire afin d’assurer le confort. Effectivement, elle contribue à l’absorption des irrégularités du terrain et à la conservation d’une bonne adhérence. Il existe des modèles avec une fourche réglable. Ce qui permet de la modifier selon le terrain. D’autres modèles sont dotés de fourche blocable, entraînant une rigidité du vélo et un gain d’énergie dans le pompage.

Vérifiez aussi le nombre de vitesses dont vous avez besoin. Pour une utilisation plus sportive, choisissez un VTC à 18 ou 21 vitesses. Mais si vous roulez sur des terrains plus plats, 6 ou 7 vitesses suffisent. Et pour les manettes de vitesses, vous pouvez opter soit pour les poignées tournantes, soit pour les manettes indexées. Ces dernières étant les plus précises. La dynamo intégrée dans le moyeu permet de fournir l’électricité nécessaire au fonctionnement des feux. Un bon système favorise le confort et réduit le bruit. Et enfin, pour plus de sécurité, vous pouvez opter pour un modèle doté d’un antivol.

Salle de musculation proche d’Annecy
Pratique sportive : trouver une bonne salle de sport à Nice