Les marchés US résistent au Brexit

Alors que les marchés européens ont subi de plein fouet le Brexit, on constate avec quelques semaines de recul que le marché américain a relativement été épargné par les conséquences désastreuses qu’a pu connaître le vieux continent. En effet, il faut reconnaître que les fondamentaux boursiers américains ont permis aux principaux indices de pouvoir résister au mouvement de panique qui a caractérisé les bourses européennes ce fameux 29 juin 2016. Alors que les indices européens essayent tant bien que mal à renouer avec leur niveau d’antan, les indices américains progressent quant à eux tranquillement sans que ce soit pour autant l’euphorie qui prime.

L’exemple de l’indice Wall Street

Si l’on prend par exemple l’indice Wall Street, on constate qu’une progression assez importante a été opérée juste après l’annonce du référendum dans la mesure où l’indice avait touché un support majeur des 17 120 points, ce qui lui a permis de pouvoir accélérer à la hausse pour dépasser les 18 000 points il y a quelques jours. Tout porte à croire que l’indice devrait sortir du drapeau dans lequel il est actuellement, et ce par le haut, et ainsi aller chercher une résistance majeure avec les 18 351 points. Si vous désirez jouer en bourse pour miser à la hausse sur l’indice Wall Street ou tout simplement apprendre à savoir comment trader, vous avez la possibilité de pouvoir vous inscrire sur Markets.com ou encore de prendre le temps de lire les avis eToro, afin de pouvoir vous faire une idée de la valeur de ces deux courtiers en bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>